<<  retour

Saint-Emilion Grand Cru

CLOS ROMANILE

CLOS ROMANILE 2012

Couleur :Rouge
Pays : France
Région : Bordeaux
Sous-région : Saint-Emilion Grand Cru
Prix : 44.00€

Cépages : Cabernet-Sauvignon, Merlot
Millésime : 2012
Température de service : 17-18°
Garde : 2015-2025
Stock : Disponible

Description :

Attention, chef d'oeuvre ! Voici le vin qu'il faut déguster pour comprendre ce qu'un technicien de vin peut réussir lorsqu'il décide de produire son propre vin sur une petite parcelle d'un hectare. Rémi Dalmasso travaille comme maître de chai au célèbre Château de Valandraud. Clos Romanile, produit à concurrence de seulement 1500 bouteilles, représente l'étoile montante de l'appellation. Il n'a que peu d'équivalent dans le soyeux de sa texture et la générosité de ses arômes. Ce vin égale les plus grands crus classés de Saint-Emilion. Soyeux, velouté et onctueux, doté d'une belle densité et d'un équilibre quasi parfait, ce vin séduit d'emblée. Nez complexe et intense de fruits noirs, bouche onctueuse et suave, très grande longueur. Ce vin monte vers les étoiles.

Accord :

Viandes rouges, viandes grillées ou rôties. Agneau, filet de boeuf, magret de canard, pigeon, pintade, palombe. Terrine de gibier, boeuf en sauce, canetons aux cerises, perdreaux aux ceps, chevreuil, sanglier, cerf, brie, bleu des Pyrénées, saint-nectaire, port salut.

Recette :

Noisettes d'agneau duchesse.

Noisettes d'agneau duchesse.

Ingrédients pour 4 personnes :
2 carrés d’agneau – 200g de carottes – 200g de navets – 200g de courgettes – 10cl de jus de viande ou 1 cube de bœuf – 50g de beurre – 3 oignons nouveaux entiers – 400g de pleurotes – sel – poivre.

Préparation:
1. Désossez entièrement les carrés d’agneau. Dégraissez-les, retirez le nerf et coupez les filets en petits tournedos.

2. A l’aide d’une petite cuillère, taillez de petites boulettes ou olivettes de courgettes, carottes et navets. Nettoyez les pleurotes et émincez-les, ainsi que les verts d’oignons.

3. Dans des casseroles séparées contenant de l’eau légèrement salée, faites cuire les courgettes, les carottes et les navets. Conservez-les légèrement croquants. Egouttez l’ensemble et rafraîchissez-le.

4. Dans une poêle contenant une partie de beurre, faites revenir les pleurotes émincés. Salez, poivrez, puis incorporez les verts d’oignons émincés.

5. Faites cuire les noisette d’agneau, préalablement salées et poivrées, en les conservant saignantes.

6. Dressez le plat de service en intercalant les pleurotes, les carottes, les navets et les courgettes passées au beurre. Dressez ensuite les noisettes d’agneau, nappez-les d’un peu de jus de viande et servez l’ensemble bien chaud.

<<  retour